Le grimpeur français s’est qualifié ce jeudi pour la finale des Championnats du monde d’escalade à Hachioki, et a au passage décroché sa qualification olympique pour les Jeux de Tokyo en 2020.

J’ai du mal à y croire. Notamment quand je repense à cette saison 2019, où j’ai enchaîné les contre-performances en bloc, ma discipline de prédilection. Et pourtant, là où beaucoup auraient baissé les bras, je n’ai rien lâché, jamais !” a-t-il déclaré. “Après, je repars à fond. Les JO sont dans un an et j’ai encore beaucoup de choses à régler !“. Mais sur Instagram, c’est pour son frère que le jeune grimpeur a eu un mot. Son aîné, Bassa, lui aussi grimpeur, va devoir disputer les tournois de qualification en novembre prochain à Toulouse. Pour voir leur rêve d’aller aux Jeux olympiques ensemble, Mickaël a écrit : “Encore une possibilité d’aller au JO entre frangins ! Tous à fond avec Bassa !