L’équipe de France de voltige aérienne a remporté toutes les médailles d’or aux Championnats du monde organisé à Châteauroux.

La France réédite l’exploit de 2013, année où elle avait réalisé le grand chelem, à Shermann (Etats-Unis). En plaçant cinq pilotes parmi les dix premiers, elle obtient notamment le titre par équipe.

Grâce à ses victoires dans les programmes libre et imposé, Alexandre Orlowski, pilote de l’Armée de l’air, qui participait à son premier mondial, s’impose au classement général. Il devance le Russe Mikhail Mamistov et l’Espagnol Castor Fantoba. Aude Lemordant, commandant de bord chez Air France, seule tenante du titre individuel en lice à Châteauroux, devance la Russe Svetlana Kapanina dans le tableau féminin. Elle termine 6e du général.

Le programme inconnu, qui consiste à dévoiler les figures aux pilotes la veille de l’épreuve, a été remporté par le Français Mikaël Brageot, pilote de voltige professionnel, membre de l’équipe Breitling, devant l’Anglais Gerald Cooper. Le Français a terminé 7e du général.