Simon Mannix est un entraîneur de rugby néo-zélandais de 47 ans. Depuis 2014, il était à la tête de l’équipe de Pau. Il a aujourd’hui présenté sa démission.

Une nouvelle qui arrive trois jours après la défaite de son équipe face à la Rochelle 71 à 21. Une humiliation pour lui, qui avait confié à l’Équipe : “cette défaite est très lourde… Je n’avais jamais vu un tel score, en tant que joueur ou entraîneur. C’est tellement, tellement dur. Je n’ai pas d’explication, c’est un sentiment de honte totale“.

Alors que sa formation était 11ème du classement du Top 14, Simon Mannix a expliqué dans un communiqué : “À la vue des dernières performances, je pense qu’il est préférable pour le club d’envisager un changement qui pourrait aboutir à des résultats positifs, c’est dans cette optique que j’ai pris la décision de quitter mes fonctions de directeur sportif”. Par conséquent, ce seront ses deux adjoints Nicolas Godijon et Frédéric Manca qui prendront ses fonctions, jusqu’à la fin de la saison.
Pendant ces 5 années, j’ai consacré ma vie au club et je suis humblement reconnaissant envers toute mon équipe pour leur travail, leur professionnalisme et leur confiance dans le projet que nous avons commencé il y a 5 ans. Le président du club, Bernard Pontneau, a été un immense mentor pour moi pendant ces années à la Section Paloise et je voudrais le remercier infiniment de m’avoir accordé toute sa confiance ainsi que cette opportunité d’apporter tous ces changements positifs ces dernières années “, a conclu le désormais ex-entraîneur.