C’est un grand vide qui touche le ski. L’Autrichien Marcel Hirscher, une légende de la discipline vient de mettre un terme à sa carrière. Portrait d’un homme, devenu mythe du ski en son pays.

Leader du ski mondial depuis de nombreuses années, Marcel Hirscher ne sera plus au départ des différents slalom de la Coupe du Monde de ski ainsi que des JO d’hiver en 2021. A 30 ans, il arrête définitivement et laisse un grand vide dans la discipline. Une décision mûrement réfléchie. “C’est aujourd’hui le jour où je mets fin à ma carrière active. Je fais court, j’arrête. C’est toute une vie qui s’arrête d’un jour à l’autre. Je ne suis plus prêt à en payer le prix et je suis heureux de pouvoir encore m’asseoir sur deux genoux valides après la pression physique endurée depuis mon plus jeune âge. Alors même que je remportais des épreuves, je songeais à arrêter”. S’est exclamé l’idole du peuple autrichien lors de sa conférence de presse ce mercredi à Salzbourg et retransmise sur la chaîne publique.

Un palmarès long comme le bras

Avec cette décision, ce n’est pas seulement l’Autriche qui perd une légende, mais surtout le ski en lui-même. Hirscher 30 ans, a tout gagné et possède un palmarès extraordinaire. Au total durant sa carrière, il a remporté 8 Coupe du Monde, deux titres de champion olympique (slalom et combiné alpin) en 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud), cinq titres de champion du monde (trois en slalom, un en combiné alpin et un en slalom géant). Ajouter à cela six petits globes (Coupe du monde de la spécialité) de slalom et autant en slalom géant ainsi que 5 trophées de sportif de l’année.

En revanche avec 67 victoires en Coupe du Monde, il ne dépassera pas le record détenu par le Suédois Ingemar Stenmark avec 86 succès.

Le ski dans la peau

Si Hirscher (1 m 73 – 75 kg) a réalisé une carrière sensationnelle, il a toujours baigné dans le ski. Né dans l’Etat de Salzbourg à Annaberg-Lungötz le 2 mars 1989, il enfile ses premiers skis à deux ans et bénéficie d’un traitement particulier avec ses parents qui sont tous deux moniteurs de ski. A 10 ans, il débute les entraînement intensifs et se lance par la suite dans une école de sport-études, afin de devenir professionnel et ainsi copier son idole Benjamin Raich (vainqueur du gros globe en 2006).

D’un naturel plutôt discret, Marcel Hirscher fait parler de lui sur la neige de par ses performances. Aujourd’hui, c’est une icone dans son pays et représente énormément pour le peuple autrichien. “Notre principale priorité est clairement Marcel Hirscher. Il est l’équivalent de Roger Federer en Suisse. Le suivre, c’est un travail à temps plein”, comme le précise un journaliste local. En 2018, il s’est marié avec Laura et est aujourd’hui père d’un petit garçon.

Légende du ski, Marcel Hirscher va laisser un très grand vide dans la discipline, lui qui pourrait de manière légitime devenir le plus grand skieur de tous les temps. Il peut maintenant être considéré comme le roi du slalom. Glückwunsch Marcel !!

G. Zerbone