L’équipe de France a un gros défi à relever, de vendredi à dimanche à Pau, pour conserver sa place de leader de la Ligue Mondiale face à l’Italie, les Etats-Unis et la Russie. Les Bleus récupèrent Earvin Ngapeth.

Au Palais des Sports, les hommes de Laurent Tillie n’affronteront pas moins que les meilleures nations des derniers Jeux de Rio, si l’on excepte le Brésil, champion olympique. Leur deuxième week-end de Ligue Mondiale commencera vendredi (20h30) par une rencontre face aux Russes, quatrièmes à Rio, avant de se mesurer aux Italiens, vice-champions olympiques, samedi (20h30) puis aux Américains, médaillés de bronze, dimanche (18h30). Pour ces trois rencontres, le Team Yavbou va récupérer sa star Earvin Ngapeth, au repos le week-end dernier.

L’enjeu consiste à conserver une place de leader (9 points) acquise le week-end dernier à Kazan après trois victoires face à l’Argentine (3-0), la Russie (3-1) et la Bulgarie (3-0). Seule équipe invaincue, la France devance au classement la Belgique (2e) et le Brésil (3e), 7 points tous les deux. Les Russes (7e, 4 points) ont perdu une de leur trois rencontres face aux Bleus, tandis que les Italiens (8e, 3 points) en ont perdu deux et les Etats-Unis (12e et dernier, 1 point) trois.

Après Pau, les Bleus iront à Anvers du 16 au 18 juin pour un dernier week-end de la phase de poule. Les cinq premiers seront qualifiés pour le Final 6, du 4 au 8 juillet, en compagnie du Brésil, le pays-hôte.