En tête du Vendée Globe, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) a repris plus de 45 milles sur Alex Thomson (Hugo Boss) en 24 heures, tandis qu’un trio Jean-Pierre Dick-Yann Eliès-Jean Le Cam s’est reformé mardi au pied du podium.

En regagnant un peu de milles sur Alex Thomson, Armel Le Cléac’h peut aborder plus sereinement la traversée du Pot au Noir, l’une des dernières difficultés du Vendée Globe. Le leader a repris plus de 45 milles sur le Gallois en 24 heures, augmentant son avance à 190,34 milles à 18h00. Le Breton commence à toucher les alizés au large du Brésil qui devraient le propulser dans sa remontée de l’Atlantique. On fera les comptes après le Pot au Noir qui est le prochain obstacle délicat. C’est ça qui va donner la suite de la course, tempère-t-il.

Derrière, la bataille fait rage pour la 4e place. Yann Eliès (Quéguiner-Leucémie Espoir, 5e) et Jean Le Cam (Finistère Mer Vent, 6e) fondent sur Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac, 4e): les trois skippers se tiennent désormais en près de 75 milles.

A l’ouest du cap Horn, certains monocoques commencent à montrer des signes d’usure après 58 jours de course, obligeant les navigateurs à se retrousser les manches pour soigner les bobos: Alan Roura (La Fabrique, 13e) a manqué de couler après avoir heurté un objet flottant non identifié (OFNI). L’eau a commencé à monter à hauteur de mes pieds, puis des mollets. J’ai vite compris que le temps pressait, raconte-t-il. En réussissant à installer le safran (partie du gouvernail, NDLR) de secours, le Suisse s’en est sorti en sang, le coude, les mains. Le moral est toujours là, même si la course ne sera plus la même.

Conrad Colman (Foresight Natural Energy, 9e) et Didac Costa (One Planet One Ocean, 15e) tournent au ralenti à cause de diverses avaries. L’Espagnol a constaté un trou dans sa grand-voile et doit attendre une météo plus clémente pour la réparer. Le Néo-Zélandais doit subir la même attente pour son mât.
Classement mardi à 18h00

1. Armel Le Cléac’h (FRA/Banque Populaire VIII) à 4330 milles de l’arrivée
2. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 190,34 milles du premier
3. Jérémie Beyou (FRA/Maître CoQ) à 625,48
4. Jean-Pierre Dick (FRA/StMichel-Virbac) à 1375,1
5. Yann Eliès (FRA/Quéguiner-Leucémie Espoir) à 1423,43
6. Jean Le Cam (FRA/Finistère Mer Vent) à 1453,67
7. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée) à 2836,27
8. Nandor Fa (HUN/Spirit of Hungary) à 4056,66
9. Conrad Colman (NZL/Foresight Natural Energy) à 4538,41
10. Eric Bellion (FRA/CommeUnSeulHomme) à 5301,08