Le maxi-trimaran Spindrift 2, qui a tenté vainement de s’emparer du Trophée Jules-Verne, a passé vendredi après-midi la ligne d’arrivée au large de Brest (Finistère), avec un retard de près de 2 jours sur les temps du record, établi en 2012.

Spindrift 2 a franchi la ligne d’arrivée virtuelle, entre l’île d’Ouessant et le cap Lizard (sud-ouest de l’Angleterre), vendredi à 16h01, après 47 j 10 h et 59 m de mer. Le grand multicoque (40 m), skippé par Yann Guichard, a parcouru 28.875 milles (53.476,5 km) à la moyenne 25.35 noeuds (46,9 km/h). Le record du Trophée Jules-Verne est de 45 j 13 h 42 min. Il a été établi en janvier 2012 par Loïck Peyron et ses 13 équipiers de Banque Populaire V, aujourd’hui rebaptisé… Spindrift 2.

Guichard et ses 13 équipiers (dont sa compagne Dona Bertarelli, 3e femme à s’être lancée dans la course au Trophée Jules-Verne) vont maintenant rallier La Trinité (Morbihan), le port d’attache du bateau, sans s’arrêter à Brest.

Un autre maxi-trimaran, Idec Sport (Francis Joyon), lui aussi revenu bredouille de la chasse au record du tour du monde en équipage et sans escale, est attendu à Brest dans la soirée de vendredi.