Voile - Transat Jacques Vabre

Deux nouveaux incidents dans la nuit

Yves Le Blévec et Jean-Baptiste Le Vaillant ont informé vendredi matin la direction de course de la Transat Jacques Vabre de "problèmes techniques" à bord de leur maxi-trimaran Actual et de leur décision de faire route vers les côtes européennes. Actual progressait alors dans des conditions maniables, avec des vents de travers de 20 à 25 noeuds. Le grand trimaran (30 m) se trouvait vendredi matin à la latitude du détroit de Gibraltar, loin derrière Sodebo (Thomas Coville/Jean-Luc Nélias/1er) et Macif (François Gabart/Pascal Bidégorry/2e). Le Blévec et Le Vaillant vont bien.

D'autre part, Nicolas Boidevézi, skipper du monocoque de 60 pieds Adopteunskipper.net, a informé son équipe à terre d'un problème de gréement (bastaque tribord). La sécurité des marins n'est pas engagée mais Boidevézi et son co-skipper Ryan Breymaier rejoignent la terre. Le problème est survenu alors que le bateau était en 12e position de la classe Imoca après 4 jours et demi de course.

A 08h30 vendredi, le duo Armel Le Cléac'h/Erwan Tabarly (Banque Populaire VIII) était en tête des Imoca, devant Vincent Riou/Sébastien Col (PRB) et Yann Eliès/Charlie Dalin (Queguiner Leucémie Espoir). Les premiers Imoca marchaient plein sud dans l'ouest de Madère, à quelque 3900 milles de l'arrivée à Itajai (Brésil).





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport