Voile - Tour de France à la voile

Les "sudistes" prennent le pouvoir

Les

A l'issue des trois régates disputées mardi (parcours banane), Toulon Provence Méditerranée devançait Courrier Dunkerque et BAE Systems de 4 points.

Les Suisses de Ville de Genève Carrefour Prévention ont remporté le premier parcours technique. Les hommes de Jérôme Clerc s'imposent au nez et à la barbe de TPM Coych. Le deuxième parcours technique est très disputé, le leadership passe de main en main, entre les Belges de Pacé, les Normands de Bred / La Normandie et les Omanais de Pouligny. Lors du dernier bord de près, au passage de la marque au vent, Région de Bruxelles –Capitale / Brussels Hoofdstedelijk Gewest prend l'avantage. Il le conservera jusqu'à la ligne d'arrivée. Le troisième parcours technique voit un autre équipage étranger s'imposer. Les Omanais de BAE Systems, déjà 3ème des deux manches précédentes, donnent le La. Ils mènent d'un bout à l'autre cet ultime parcours de la journée, devançant de 16 secondes Courrier Dunkerque 3, à la peine sur les deux premières manches.

Mercredi, les quinze bateaux prendront le large pour la première étape de ralliement à destination de Dieppe, en Haute Normandie. Les équipages devraient se mesurer sur un parcours de 95 milles qui comptera coefficient 2 au classement général.

Classement général
1. Toulon Provence Méditerranée (FRA/F. Henry/T. Becquemie) 158 points
2. Courrier Dunkerque (FRA/Daniel Souben) 154 pts
3. BAE Systems (OMA/Cédric Pouligny) 154
4. Bretagne Crédit Mutuel Elite (FRA/Nicolas Troussel) 151
5. Nantes Saint-Nazaire - Leclerc (FRA/Corentin Douguet) 139





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.