LeBron James, qui avait traité le Président des Etats-Unis Donald Trump de  »clochard » sur Twitter, a refusé de présenter ses excuses ou même d’affirmer un regret suite à cette affaire. La star des Cavs a préféré ironiser :  »Clochard… Mes amis et moi on se surnomme tout le temps comme ça. Mais n’écrivez pas cela, il n’est pas mon ami. »