Tenu en échec par le Luxembourg à la surprise générale, Didier Deschamps savait que ce groupe de qualification à la Coupe du Monde ne serait pas une promenade de santé pour les Bleus.  »Même après des grands titres, on a connu des parcours compliqués », insistait le sélectionneur des Bleus, en référence au chemin tortueux qui avait mené la France à l’Euro-2000 malgré le sacre de 1998.