Agent libre au 1er juillet, Chris Paul envisagerait avec intérêt la proposition des Spurs. Tony Parker pourrait en faire les frais.

Le meneur vedette des Los Angeles Clippers Chris Paul réfléchira avec sérieux à l’idée de rejoindre les San Antonio Spurs, rapporte vendredi la presse américaine. CP3 arrive en fin de contrat avec les Clippers, son équipe depuis 2011, et sera agent libre à partir du 1er juillet. Le double champion olympique devrait être l’une des attractions de l’intersaison et n’a pas caché que les échecs répétés des Clippers commençaient à 32 ans à le lasser.

Paul a conclu la saison régulière 2016-17 avec des moyennes de 18,1 points et 9,2 passes décisives par match. Pour recruter ce joueur qui peut prétendre à un contrat de 152 millions de dollars sur quatre ans, San Antonio doit toutefois réduire sa masse salariale et se séparer de plusieurs joueurs, comme Pau Gasol, Danny Green ou Patty Mills, en attendant la décision de Manu Ginobili qui réfléchit à disputer à 39 ans une dernière saison. Le meneur actuel des Spurs Tony Parker est lui aussi concerné: il s’est blessé gravement à une cuisse et son contrat qui lui garantit un salaire annuel de 15 millions de dollars, expire en 2018.