Tir - JO 2012

Emmons, la fin du cauchemar ?

Emmons, la fin du cauchemar ?

Champion olympique 2004 en carabine position couchée, médaillé d'argent dans cette discipline en 2008, Matthew Emmons n'a pas connu que des déboires aux JO. Mais son drame reste ces deux médailles d'or qui lui tendaient les bras en carabine 3 positions, pour finalement terminer à chaque fois hors du podium. En 2004, le cauchemar commence quand, à la dernière balle, il tire par mégarde sur la cible du voisin. Le titre s'envole. Le "poissard" d'Athènes récidive à Pékin, encore à la dernière balle, en appuyant sur la gâchette trop tôt. Cette année donc, l'objectif sera la revanche. Pour le soutenir à Londres, Matt Emmons pourra encore compter sur son épouse, la tireuse tchèque Katerina Emmons, née Kurkova, qu'il avait rencontrée lors des JO d'Athènes et qui tentera elle de défendre son titre de Pékin à la carabine 10 m.

L'Américaine Kimberley Rhode voudra faire la passe de trois en gagnant l'or en skeet après avoir été championne olympique en double trap, une discipline désormais hors programme olympique, à Atlanta en 1996 et Athènes en 2004. Médaillée d'argent en skeet à Pékin, elle est actuellement N.1 mondiale de la discipline. Sport confidentiel, le tir pourrait également faire parler de lui à Londres si le vétéran australien Russell Mark, 48 ans, met à exécution sa menace de défiler lors de la cérémonie d'ouverture en "mankini", ce maillot de bain au style très minimaliste popularisé par l'acteur britannique Sacha Baron Cohen dans "Borat".

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Arsenal redevient le roi de la Cup FA Cup

Arsenal redevient le roi de la Cup

Dépossédé de la FA Cup la saison dernière, Arsenal reprend son bien grâce à une victoire en finale face à Chelsea (2-1), samedi à Wembley. Non contents de sauver leur saison, les Gunners privent leur rival bleu du doublé Coupe-Championnat. Une belle satisfaction pour Sanchez, auteur de l'ouverture du score (4e), pour Ramsey auteur du but de la victoire (79e) après l'égalisation de Diego Costa (76e) et pour Arsène Wenger, qui devrait voir son bail à la tête d'Arsenal prolongé de deux saisons. Le club londonien remporte la 13e Coupe d'Angleterre de son histoire et renforce son statut de meilleure équipe au palmarès de la compétition.