Tennis - US Open

Tirage facile pour Tsonga et Bartoli

Tirage facile pour Tsonga et Bartoli

Jo-Wilfried Tsonga doit attendre la fin des qualifications pour connaître l'identité de son adversaire, alors que Marion Bartoli, elle, affrontera l'Américaine Jamie Hampton, 99e mondiale.

Pour les autres, ce sera plus compliqué. Dans le tournoi masculin, Gilles Simon (N.16) ne devrait pas avoir trop de mal à battre l'Américain Michael Russell. Jérémy Chardy (N.32) croisera à nouveau la route de l'Italien Filippo Volandri, qu'il avait battu au premier tour de Wimbledon. Retrouvailles russes pour Paul-Henri Mathieu face à Igor Andreev et belges pour Julien Benneteau (N.31) devant Olivier Rochus. Enfin, Guillaume Rufin devra créer l'exploit pour battre le Serbe Janko Tipsarevic (N.8).

Dans le tableau féminin, si Alizé Cornet, face à l'Américaine Nicole Gibbs, et Stéphanie Foretz, opposée à la Géorgienne Anna Tatishvili, ont de bonnes chances d'aller au deuxième tour, l'affaire s'annonce plus compliquée pour Virginie Razzano qui doit surmonter un obstacle de taille en la personne de la Chinoise Zheng Jie, tête de série N.28. La tâche de Mathilde Johansson s'annonce aussi délicate devant l'Américaine Varvara Lepchenko (N.31), tout comme celle de Pauline Parmentier face à la Néerlandaise Michaella Krajicek.









Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Deschamps: "J'ai encore du temps" Equipe de France

Deschamps: "J'ai encore du temps"

Après trois défaites lors de ses quatre dernières rencontres, l'équipe de France entame sa dernière saison de préparation pour l'Euro 2016. Le déplacement au Portugal doit marqué un changement de cap, au moins dans la manière, des Bleus. En conférence de presse, Didier Deschamps a confié son souhait de voir les Bleus retrouver "ce qui a fait notre force", vendredi face au Portugal en amical. Le sélectionneur de l'équipe de France revient aussi sur la place de Paul Pogba et l'association qu'il pourrait constituer entre Karim Benzema et Nabil Fékir.