Tennis - US Open

Bartoli en deux temps

Bartoli en deux temps

Tête de série N.11 de l'US Open, Marion Bartoli était confrontée à l'une des 16 Américaines du tableau. Opposée pour la première fois à Jamie Hampton, la Française a remporté le premier set en seulement 30 minutes mais a été accrochée dans le deuxième, perdant un break d'avance et devant jouer un tie-break.

Des pluies diluviennes se sont abattues sur Flushing Meadows au moment où la Française s'apprêtait à servir le premier point du jeu décisif, et les joueuses ne sont revenues sur le court que deux heures et demie plus tard, pour quelques minutes. Hampton a alors enchaîné les coups gagnants avant de commettre une seule erreur sur son service, au pire moment (5/5), pour donner balle de match à Bartoli. La Française, sérieuse au service (64% de premiers services, 81% de points sur sa première balle, une seule balle de break concédée), a fait de bons choix au filet (10 points sur 13 montées). Hampton a elle tout tenté (13 coups gagnants contre 29) mais avec trop de déchets (34 fautes directes à 17).

Eliminée au 3e tour à l'Open d'Australie et au 2e tour à Roland-Garros et Wimbledon, Bartoli espère améliorer à New York son bilan en demi-teinte en Grand Chelem cette saison. L'US Open est pourtant le tournoi du Grand Chelem qui réussit le moins bien à l'Auvergnate. C'est le seul dont elle n'a jamais atteint les quarts de finale.









Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Deschamps: "J'ai encore du temps" Equipe de France

Deschamps: "J'ai encore du temps"

Après trois défaites lors de ses quatre dernières rencontres, l'équipe de France entame sa dernière saison de préparation pour l'Euro 2016. Le déplacement au Portugal doit marqué un changement de cap, au moins dans la manière, des Bleus. En conférence de presse, Didier Deschamps a confié son souhait de voir les Bleus retrouver "ce qui a fait notre force", vendredi face au Portugal en amical. Le sélectionneur de l'équipe de France revient aussi sur la place de Paul Pogba et l'association qu'il pourrait constituer entre Karim Benzema et Nabil Fékir.