Pour la cinquième fois de sa carrière, Maria Sharapova participera aux demi-finales du tournoi de Roland-Garros. Mais la Russe, tête de série N.7, a dû s’employer pour éliminer Garbine Muguruza, 35e mondiale, en trois sets 1-6, 7-5, 6-1.

Depuis 2011, Maria Sharapova a toujours atteint, au moins, les demi-finales des Internationaux de France de tennis. Demi-finaliste en 2007 et 2011, titrée en 2012 et finaliste en 2013, la Russe n’en sort pas toujours vainqueur, mais le tableau féminin dégarnie lui offre une opportunité cette année. Les éliminations de Serena Williams, mais aussi de la Chinoise Li Na (N.2), et de la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.3), font de Sharapova la grande favorite pour le titre.

Une seule défaite en 2014 sur terre battue

A 20 ans, Garbine Muguruza a réalisé un tournoi remarquable. Roland-Garros 2014 restera marqué de son exploit du deuxième tour, où elle avait sèchement éliminé (6-2, 6-2) la N.1 mondiale, Serena Williams. Jamais, l’Américaine n’avait encaissé un score aussi sévère en Grand Chelem. Face à la Russe, la joueuse espagnole ne s’est pas montrée plus impressionnée que ça. Elle a fait preuve d’audace en attaquant dès que possible en retour, sur le service d’une Sharapova friable. La Russe a accumulé les fautes directes dans les deux premiers sets (38 sur 43 au total). Constamment sur l’offensive, l’Espagnole en a profité pour la breaker trois fois dans le premier set. Mais la Russe, déjà bousculée au tour précédent par l’Australienne Samantha Stosur, a commencé à frapper avec encore plus d’intensité en début de deuxième set, ce qui lui a permis de prendre à son tour le service adverse. Muguruza a recollé rapidement à 3-3, sur une double faute de Sharapova. La Russe a cependant réussi à breaker à 6-5. Un coup droit raté de Muguruza lui a donné le gain de ce set. La Russe a ensuite continué à mettre la pression sur sa jeune adversaire, qui a commencé à commettre de plus en plus d’erreurs. L’ex-N.1 mondiale a breaké une première fois à 2-1. Muguruza s’est retrouvée en position de refaire son retard dans le jeu suivant. Mais, elle a laissé filer plusieurs opportunités. Sharapova n’a pas commis la même erreur sur le jeu d’après, et a obtenu un double break d’avance, pour enfoncer définitivement l’Espagnole.

En puisant dans ses réserves, Maria Sharapova signe une 17e victoire – pour une seule défaite – en 2014 sur terre battue. Ce succès lui assure de se maintenir dans le Top 10, qu’elle n’a plus quitté depuis mars 2011. Elle affrontera en demie la Canadienne Eugenie Bouchard (N.18), tombeuse d’une autre Espagnole, Carla Suarez Navarro (N.14). La Canadienne de 20 ans l’a emporté en trois sets également 7-6, 2-6, 7-5.

Plus d'articles