Rafael Nadal et Novak Djokovic ont parfaitement réussi leur entrée dans le tournoi de Roland-Garros en corrigeant respectivement l’Américain Robby Ginepri et le Portugais Joao Sousa, lundi.

Les deux stars attendues de Roland Garros n’ont pas fait de détail, lundi, pour leur entrée en lice dans le tournoi. Le N.1 mondial espagnol Rafael Nadal n’a fait qu’une bouchée de l’Américain Robby Ginepri, 279e joueur mondial, en trois
sets assez brefs, 6-0, 6-3, 6-0. Ginepri, qui fut N.15 mondial en 2006, n’est plus aujourd’hui qu’un joueur anonyme, qui plus est peu à l’aise sur terre battue. Une proie bien trop facile pour le Majorquin. L’affiche avait, du reste, été programmée sur le court Suzanne-Lenglen et non sur le Central. Nadal rencontrera au prochain tour l’Autrichien Dominic Thiem, tombeur du Français Paul-Henri Mathieu.

Dans son duel à distance avec Novak Djokovic, qui l’a battu dimanche dernier en finale à Rome, difficile de dire si Nadal a marqué des points. Le Serbe a écrasé le Portugais Joao Sousa, 42e joueur mondial, 6-1, 6-2, 6-4. Malgré la pluie, qui a interrompu la rencontre une heure durant, Djokovic s’est montré particulièrement décontracté, se permettant même quelques facéties avec un ramasseur de balles, pour le plus grand bonheur du public. Au prochain tour, Djokovic affrontera un Français, Jérémy Chardy, qui reste sur un quart de finaliste sur la terre battue de Rome.