Il a fallu quatre manches et 2h33 de jeu à Gaël Monfils pour se défaire du Roumain Victor Hanescu, mardi, au premier tour de Roland Garros, 6-2, 4-6, 6-4, 6-2. Une entrée en matière néanmoins plutôt rassurante pour le Français, gêné par sa cheville depuis plusieurs semaines.

Monfils est qualifié au même titre que l’étonnant Axel Michon, qui bénéficie d’une wild card, et que Richard Gasquet qui n’a fait qu’une bouchée de Tomic. En revanche, c’est terminé pour Michaël Llodra qui s’est incliné face à l’Espagnol Fernando Verdasco, tête de série N.24, en trois manches, 6-2, 7-6(4), 7-6(3).