Tennis - Open d'Australie

OPEN D'AUSTRALIE Focus sur la finale du tournoi féminin : Williams - Kerber

OPEN D'AUSTRALIE Focus sur la finale du tournoi féminin : Williams - Kerber

Les deux joueuses ont gagné aisément leurs demi-finales jeudi à Melbourne, l'Américaine Serena Williams face à la Polonaise Agnieszka Radwanska, balayée 6-0, 6-4, et l'Allemande Angelique Kerber aux dépens de la Britannique Johanna Konta, invitée-surprise du dernier carré, battue en deux sets également 7-5, 6-2.

Une habitude pour Serena, une première pour Angelique


Pour l'Américaine, c'est un retour en finale de Grand Chelem après l'échec au dernier US Open, et pour l'Allemande une première, à 28 ans. En septembre à New York, Williams s'était inclinée en demi-finale contre toute attente devant l'Italienne Roberta Vinci. A la suite de cette déception qui lui avait coûté le Grand Chelem, elle avait pris une longue période de repos, jusqu'à début janvier. Williams disputera sa 26e finale de Grand Chelem. Elle en a pour le moment gagné 21, à une unité du record de l'ère Open (depuis 1968) détenu par l'Allemande Steffi Graf, le record absolu appartenant à l'Australienne Margaret Court-Smith (24). Elle sera bien sûr archi favorite face à Kerber, une gauchère dont les meilleurs résultats dans les tournois majeurs étaient jusqu'ici deux demi-finales à l'US Open en 2011 et à Wimbledon en 2012. Elle est la première Allemande en finale à Melbourne depuis Anke Huber, qui avait perdu contre Monica Seles en 1996.

Le spectacle n'a pas été exceptionnel dans la deuxième demi-finale. Kerber a choisi la bonne tactique en tenant bien la balle dans le court. Résultat, 36 fautes directes de la Britannique contre 11, soit environ une tous les deux jeux pour l'Allemande. En début de match, la joueuse de Brême a profité de la crispation de Konta, 47e mondiale, qui découvrait ce niveau de la compétition. La Britannique, d'origine australienne, a eu une belle réaction en revenant de 3-0 à 3-3, mais a craqué en fin de première manche. C'en était fini de ses espoirs, Kerber prenant rapidement le large dans la deuxième. "Il faudra que je joue mon meilleur tennis pour avoir ma chance en finale", a dit Kerber, qui a tout de même battu Williams une fois en cinq rencontres, en 2012.


Achetez ce produit Serena Williams sur sport-kiff.com





Buzz sport

EXCLU - Sonia Souid, une femme au coeur du mercato Football

EXCLU - Sonia Souid, une femme au coeur du mercato

Sonia Souid est l'une des rares femmes agents dans le football. En janvier 2012, elle est à l’origine du premier transfert d’un joueur venu du golfe Persique, Hamdan Al Kamali, en Europe. Mais pas seulement, elle s’engage pour la promotion du football féminin et joue un rôle déterminant dans le premier transfert payant d’une femme footballeuse en France. Elle va également permettre à Corinne Diacre d’intégrer le Clermont Foot en Ligue 2 et ainsi de devenir la première femme entraîneure dans un club professionnel masculin en France. Elle nous raconte son parcours et nous donne son avis sur l’univers de ce sport. Rencontre avec cette femme pas comme les autres !