Tennis - Masters 1000

Pour Chardy, c'est fini

Pour Chardy, c'est fini

L'Argentin, 9e mondial, n'a eu besoin que de 76 minutes et deux sets (6-1, 6-3) pour accéder au dernier carré. "Je joue à un bon niveau en ce moment, mais je sens qu'il y a encore un peu de différence avec les meilleurs joueurs du monde, constate Del Potro. Je sais que je me rapproche d'eux doucement".

Il faudra qu'il soit irréprochable face à Djokovic qui n'a eu aucun mal à se débarrasser du Croate Marin Cilic (6-3, 6-2) et qui aura à coeur de prendre sa revanche fasse à l'Argentin qui l'a privé de la médaille de bronze lors du tournoi olympique à Londres. Le N.2 mondial qui court toujours après un premier succès à Cincinnati après y avoir disputé, et perdu, trois finales (2008, 2009, 2011).

L'autre demi-finale oppose Federer à Wawrinka, un duel entre compatriotes, amis et partenaires de double lors des grands événements. Federer a éliminé le dernier Américain en lice, Mardy Fish en deux manches 6-3, 7-6 (7/4). Pour atteindre la finale, il devra battre une vieille connaissance, Wawrinka, qui est venu à bout plus difficilement du Canadien Milos Raonic, par 2-6, 7-6 (7/5), 6-4. Le Suisse n'avait plus atteint le dernier carré d'un Masters 1000 depuis 2009 et sortait d'une période noire avec des éliminations au premier tour à Wimbledon, à Gstaad et aux JO. Il ne partira pas favori de l'opposition. Federer a, en effet, remporté dix de leurs onze précédentes confrontations.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Arsenal atomise Aston Villa Angleterre

Arsenal atomise Aston Villa

Arsenal a fait exploser Aston Villa (5-0), dimanche lors de la 23e journée de Premier League, sur des buts de Giroud, Özil, Walcott, Cazorla et Bellerin. Un large succès qui permet aux Gunners de mettre la pression sur Southampton, qui accueille Swansea à 17h00, et de rester dans le sillage de Manchester United, son principal rival pour une place en Ligue des champions en fin de saison. Rappelons que samedi, le choc Chelsea-City avait accouché d'un match nul (1-1).