Djokovic-Murray, comme à l'US Open

Tennis / Masters 1000

Djokovic-Murray, comme à l'US Open

Djokovic-Murray, comme à l'US Open

Samedi 13 octobre 2012 - 23:12

Novak Djokovic et Andy Murray se sont qualifiés samedi pour la finale du Masters 1000 de Shanghai, qui fera ainsi office de revanche de l'US Open, remporté en septembre par le Britannique face au Serbe.

Ce match entre deux joueurs qui se connaissent par coeur pour s'affronter depuis l'adolescence s'annonce particulièrement indécis. Murray est toujours invaincu à Shanghai, où il s'est imposé ces deux dernières années. Djokovic est irrésistible depuis le début du mois d'octobre et reste sur sept matches sans concéder un set.

Ce sera la deuxième finale de l'année en Masters 1000 - la catégorie de tournois venant immédiatement après ceux du Grand Chelem -, pour Murray et la sixième pour Djokovic. Le Serbe s'est imposé à Toronto et Miami, où il avait battu Murray.

Le Britannique s'est débarrassé sans trop de mal, comme en finale des jeux Olympiques, de Roger Federer. Mal dans ses souliers, le N.1 mondial s'est incliné en deux sets 6-4, 6-4. Djokovic est venu à bout du Tchèque Tomas Berdych sur un score quasiment identique (6-3, 6-4).

Ce revers coûte cher à Federer. S'il s'impose dimanche, Djokovic marquera 640 points de plus que lui au classement ATP et comblera presque complètement l'écart qui le sépare du Suisse pour la place de N.1 mondial, le grand objectif de la fin de saison pour les deux joueurs.

Federer, qui avait hésité à se déplacer à Shanghai, se sentant fatigué, aura connu une semaine difficile en Chine. Déjà au 3e tour, bousculé par son compatriote Stanislas Wavrinka, il ne s'en était tiré que de justesse.


Samedi, il est apparu en grosse difficulté au service et au retour. Un peu lent dans ses déplacements, il a accumulé 33 fautes directes. On l'a aussi vu faire trois doubles fautes consécutives pour concéder un break au premier set, probablement une première dans sa longue carrière.

Murray n'a pas non plus joué un match exceptionnel. Mais il s'est montré beaucoup plus solide, en s'appuyant sur des retours et une défense toujours aussi aiguisés. Il abordera la finale avec confiance, restant sur une victoire contre Djokovic à New York, où il a enlevé son premier titre du Grand Chelem.

Le Serbe cherchera lui à accrocher le 13e Masters 1000 de sa carrière. Comme depuis le début de la semaine, le N.2 mondial, physiquement au top, a été très impressionnant face à Berdych, qui a cédé pour la dixième fois en onze affrontements entre eux.

En devenant finaliste pour la première fois à Shanghai, Djokovic a désormais atteint la finale des quatre tournois du Grand Chelem et des neuf Masters 1000, une performance remarquable.

S'appuyant sur un service de premier ordre (75% de premières balles), comme depuis le début de la semaine, il a été intouchable dans les six premiers jeux de la partie, au point de mener 5-1. Berdych a ensuite mieux résisté, mais sans pouvoir faire plus.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine