Milos Raonic n’a tout simplement pas fait le poids face à Novak Djokovic en finale du Masters 1000 d’Indian Wells. Le Serbe s’imposer pour la troisième fois de suite.

Le N.1 mondial a dominé le Canadien Milos Raonic 6-2, 6-0 pour signer sa cinquième victoire dans le tournoi californien après 2008, 2011, 2014 et 2015. La troisième consécutivement donc.

Comme à Melbourne lors de sa demi-finale perdue face à Andy Murray, le bombardier canadien a été trahi par son physique. Emoussé par les efforts fournis la veille pour s’imposer devant le Belge David Goffin, Raonic a perdu ses deux premiers jeux de service. A l’issue de la première manche, il a regagné les vestiaires pour recourir aux services du médecin. A la reprise, il ne fut qu’une ombre sur le court.

A la faveur de ce succès, Novak Djokovic égale le record des 27 titres en Masters 1000 de Rafael Nadal. Champion d’Australie il y a deux mois, il entame l’année 2016 sur le même rythme que 2015. Il affiche désormais à son palmarès 62 titres, dont trois conquis en 2016 (Doha, Open d’Australie, Indian Wells), tandis que Raonic, surclassé dans tous les domaines, court toujours après sa première victoire dans un Masters 1000.

Djokovic fait craquer Nadal