Jérémy Chardy est le héros du jour : il a éliminé Roger Federer au Masters 1000 de Rome ! Jo-Wilfried Tsonga s’est également qualifié pour les huitièmes de finale. Gilles Simon n’a rien pu faire face à Rafael Nadal. C’est également terminé pour Stéphane Robert.

Les mauvaises langues diront que Roger Federer dort mal depuis quelques temps. Son épouse vient en effet d’accoucher de deux jumeaux. Désormais père d’une famille nombreuse – il avait déjà deux jumelles ! -, le Suisse était de retour à la compétition… peut-être un peu trop tôt ! Il a été éliminé mercredi par le Français Jérémy Chardy au Masters 1000 de Rome, mercredi, en trois manches : 1-6, 6-3, 7-6(3). Le Palois disputera les huitièmes de finale dans un tableau désormais favorable. Il affrontera le Croate Ivan Dodig, tombeur de Rosol en 16e.

Un autre Français s’est qualifié, Jo-Wilfried Tsonga qui retrouve enfin un peu de confiance sur terre battue. Le Manceau a battu le Sud-Africain Kevin Anderson en deux manches accrochées 7-6 (16/14), 7-6 (7/5). Il rencontrera en huitièmes de finale le Canadien Milos Raonic.

C’est terminé en revanche pour le qualifié Stéphane Robert qui a été éliminé au 2e tour par le Letton Ernests Gulbis en trois manches, 6-7(1), 6-4, 6-3.

Simon prend un set à Nadal

Pas de miracle pour Gilles Simon face à Rafael Nadal, mais le Français a offerte une belle résistance, poussant l’Espagnol au tie break dans la première manche et emportant la deuxième manche au tie break, pour finalement craquer dans le troisième set. Le score : 7-6(3), 6-7(4), 6-2.

L’Ecossais Andy Murray s’est qualifié aux dépens de l’Espagnol Marcel Granollers en deux manches (6-3, 7-5). Il affrontera l’Autrichien Jurgen Melzer, tombeur de Cilic, au prochain tour.

Signalons également les qualifications du Bulgare Grigor Dimitrov, du Russe Mikhail Youzhny, de l’Allemand Tommy Haas et du Tchèque Tomas Berdych qui a terminé son match bien avant celui de Simon et Nadal.