L’Équipe de France de Coupe Davis qui entame sa demi-finale contre la Serbie ce vendredi à Lille, a une belle chance de remporter la compétition.

Ce week-end l’équipe de France de Coupe Davis partira largement favorite pour se qualifier en finale face à la Serbie. Bien que le capitaine Yannick Noah a prévenu qu’il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, il est très probable que les Bleus se retrouvent en finale de la compétition pour la troisième fois depuis 2010.

Pour cette demie, les Serbes sont privés de leur meilleur joueur et bourreau de la France lors de la finale 2010 Novak Djokovic, et de deux autres de leurs meilleurs éléments, Viktor Troicki et Janko Tipsarevic. La Serbie devrait aligner en simple Dusan Lajovic 80e joueur mondial et Laslo Djere (95e) tandis que Noah mettra sur le terrain face à eux Jo-Wilfried Tsonga (18e) et Lucas Pouille (22e).

Un trophée qui leur échappe depuis 2001

Pas encore qualifiés pour la finale, les Bleus restent cependant sur trois échecs consécutifs à ce stade de la compétition en 2002, 2010 et le dernier face à la Suisse en 2014. La dernière victoire de l’Équipe de France en finale de la Coupe Davis remonte à 2001 contre l’Australie, à l’époque où Lleyton Hewitt était numéro 1 mondial.

Le tableau semble cette année vraiment ouvert pour la France qui pourrait pourquoi pas retrouver justement l’Australie en finale. En effet, dans l’autre match, la Belgique emmenée par David Goffin (12e) affronte l’Australie où Nick Kyrgios (20e) pourrait être le joueur clé. Yannick Noah, qui a déjà remporté la compétition deux fois en tant que capitaine en 1991 et 1997, ne serait sans doute pas contre l’idée de le gagner une troisième fois.