Après sa victoire Delgopolov ce jeudi qui l’envoie en quarts de finale du Masters 1000 de Shanghai, Roger Federer (numéro 2 mondial) s’est fendu d’un petit tacle sur la presse française. Interrogé sur la pression que ressent Yibing Wu, le Chinois vainqueur de l’US Open junior dans son pays, le Suisse a répondu sur ce qu’il ne fallait pas faire : « Je ne sais pas comment la presse est ici en Chine, mais vous devez demander comment la presse est avec les sportifs : si elle les laisse travailler ou si elle en fait des stars trop vite comme cela se passe dans certains pays. En France, par exemple, je pense qu’ils voient leurs joueurs trop grand trop vite. Et ils deviennent un peu, je ne dirais pas ‘gâchés’, mais un peu trop optimiste trop tôt au lieu de finir de se développer et de passer toutes les étapes. » a déclaré le récent vainqueur de Wimbledon.