Le récent vainqueur de l’US Open, Rafael Nadal a exprimé toute sa tristesse par rapport aux événements actuels qui touchent l’Espagne et surtout la Catalogne. 

Le numéro un mondial espagnol, Rafael Nadal a expliqué qu’il était très triste du sort actuel de la Catalogne et des violences policières qui ont touché le pays dimanche après-midi. « J’ai envie de pleurer quand je vois un pays où nous avons appris à co-exister et à devenir un bon exemple pour le reste du monde se retrouver dans une telle situation. Je crois que nous avons donné une mauvaise image au monde. C’est un moment triste, mon coeur a saigné toute la journée. Surtout, d’ici, à distance, on vit les choses différemment. J’ai passé plusieurs parties de ma vie en Catalogne, j’y ai passé des moments importants et voir une société si radicalisée me surprend et me désole », a ajouté le taureau de Manacor en conférence de presse du côté de Pékin où il s’apprête à entamer le tournoi.