La Kazakhe Zarina Diyas (100e mondiale), 23 ans, remporte à Tokyo son premier titre WTA en battant en finale la Japonaise Miyu Kato (171e) 6-2, 7-5.

Diyas n’avait atteint qu’une seule fois une finale, en 2014 à Osaka, déjà au Japon.