Volonté de Roger Federer, la Laver Cup va livrer ses premiers matchs ce week-end à Prague. La team Europe va affronter la Team Reste du monde dans un match qui semble déséquilibré sur le papier.

Rafael Nadal le dit lui même : “Ce n’est pas une exhibition. On est ici pour jouer notre meilleur tennis et essayer de gagner. On va jouer avec passion et jouer pour l’Europe”. Pourtant, malgré la volonté du numéro 1 mondial de jouer la compétition à fond, il est difficile de ne pas croire que celle-ci sera une exhibition géante avec des joueurs de très haut niveau, comme peu l’être l’International Premier Tennis League, qui se déroule fin Novembre en Asie.

Comment ça marche ?

Le nom Laver Cup, qui vient du grand tennisman australien Rod Laver, se déroulera tous les ans sauf les années olympiques. Pour cette première édition à Prague, deux équipes s’affrontent sur dur et les matchs se jouent en deux sets gagnants. La Team Europe composée de Rafael Nadal (n°1 mondial), Roger Federer (n°2), Alexander Zverev (n°4), Marin Cilic (n°5), Dominic Thiem (n°7) et Tomas Berdych (n°19) sera dirigée par Bjorn Borg. En face, John McEnroe sera le coach de l’équipe reste du monde, où se trouvent Sam Querrey (n°16), John Isner (n°17), Nick Kyrgios (n°20), Jack Sock (n°21), Denis Shapovalov (n°51) et Frances Tiafoe (n°72).

Inspiré de la Ryder Cup en gold, cette nouvelle venue sur le circuit ATP proposera 3 matchs de simple et un de double, chaque jour de vendredi à dimanche. Les matchs du vendredi valent un point, ceux du samedi deux et le dimanche trois. La première équipe à atteindre 12 points remporte le tournoi. En cas d’égalité, un dernier double décisif est joué. Les matchs sont connus le jour même, car ce sont les coachs qui décident des joueurs qui joueront. À priori ce vendredi, Roger Federer ne devrait pas jouer.