Après Wimbledon, S. Williams s'offre Stanford

Tennis / Circuit WTA

Après Wimbledon, S. Williams s'offre Stanford

Lundi 16 juillet 2012 - 9:55

Après avoir remporté le tournoi de Wimbledon pour la cinquième fois de sa carrière la semaine passée, Serena Williams a enchaîné ce dimanche en s’adjugeant le titre à Stanford, en Californie. En finale, l’Américaine (30 ans) a battu sa jeune compatriote Coco Vandeweghe en deux sets, 7-5, 6-3, pour conserver son titre. Mais alors qu’elle était largement favorite, face à la 120e mondiale, âgée de seulement 20 ans et entrée dans le tableau en qualité de "lucky loser", Williams a tout de même beaucoup peiné dans la première manche. Au bout d’une demi-heure de jeu, c’est même Vandeweghe qui menait 5-3, notamment grâce à son service, poussant l’ancienne numéro 1 mondiale à sauver une balle de match à 5-4. Une fois revenue à 5-5, c’est cette fois Serena qui a fait parler son jeu de service, puissant, ainsi que son expérience, pour boucler la manche.

Au terme de cette finale 100% américaine, la première depuis 2004, Serena Williams a rattrapé sa sœur Venus au nombre de titres WTA remportés, avec 43. A l’inverse, c’était la première finale de la jeune Coco Vandeweghe, qui a battu la Belge Yanina Wickmayer en demi-finale, mais également Jelena Jankovic au deuxième tour. De quoi lui faire faire un bond au classement WTA ce lundi, et s’attirer les louanges de son adversaire du jour. "Je suis très contente d'avoir réussi à m'imposer quand même, ça n'a pas été facile", a lâché Williams, impressionnée par sa compatriote, "le futur du tennis américain" selon elle. Le futur le plus proche, c’est le tournoi olympique de Londres, qui aura lieu à Wimbledon, et dont Serena Williams sera évidemment favorite.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine