Les questions à se poser pour 2013

Tennis / Circuit ATP

Les questions à se poser pour 2013
Photo TEAMSHOOT

Les questions à se poser pour 2013

Samedi 29 décembre 2012 - 22:23

A l’aube d’une nouvelle saison, la hiérarchie paraît stable. A moins qu’Andy Murray, sur la lancée de sa fin de saison, ne vienne bouleverser les positions. En 2013, la question principale sera d’abord de connaître l’état physique de Rafael Nadal dont le retour à la compétition est sans cesse repoussé.

Murray prochain numéro 1 ?

Après les départs en retraite de l’Espagnol Juan Carlos Ferrero et de l’Américain Andy Roddick, ils ne sont plus que quatre joueurs en activité à avoir été N.1 mondial : Novak Djokovic, en poste, Roger Federer, Rafael Nadal et Lleyton Hewitt. Un homme peut rejoindre le club pour devenir le 26e numéro 1 depuis l'introduction du classement en 1973 : Andy Murray qui, sur la lancée de sa médaille d'or olympique et de sa première victoire en Grand Chelem à l'US Open a pris une autre dimension. Troisième avec près de 5000 points de retard sur Djokovic, l'Ecossais a de la route à faire.

Qui pour bousculer le Big Four ?

Depuis 2008, Djokovic, Federer, Murray et Nadal trustent les quatre premières places du classement de fin d'année. Seul Juan Martin Del Potro a brièvement contesté cette suprématie en remportant l'US Open en 2009. L'Argentin apparaît en première ligne pour mener la révolution en 2013. Il a l'avantage d'être encore jeune (24 ans) et d'avoir un style de jeu puissant qui peut mettre tout le monde d'accord. Le Tchèque Tomas Berdych évolue dans un registre similaire alors que David Ferrer, N.5 mondial, semble déjà être allé au bout de son potentiel.

Federer et Nadal sont-ils usés ?

Federer, qui aura 32 ans en août, est né la même année que Hewitt qu'on envoie déjà volontiers à la maison de retraite. L'âge a moins de prise sur le Suisse. Mais il a souffert en 2012 par les cadences imposées par Djokovic et Murray. Pour Nadal, 26 ans, le problème est physique. Au stand depuis six mois à cause d'une blessure à un genou, le plus long arrêt de sa carrière, l'Espagnol s'est donné jusqu'à Monte-Carlo en avril pour revenir en forme. Ce n'est qu'après la saison sur terre battue qu'on saura s'il est vraiment redevenu lui-même.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine