Tennis - Circuit ATP

Djokovic agacé par les rumeurs

Djokovic agacé par les rumeurs

Après sa victoire contre le jeune Français Quentin Halys à Melbourne (6-1, 6-2, 7-6), Novak Djokovic s'est présenté en conférence de presse. Les questions liées à son éventuelle implication dans les matches truqués l'ont visiblement agacé. "Je n'ai rien de plus à dire, a répondu le numéro 1 mondial. J'ai dit tout ce que j'avais à dire il y a deux jours. Vous savez, jusqu'à ce que quelqu'un vienne avec la preuve réelle, tout n'est que spéculation pour moi."

Selon les informations de Tuttosport, la demi-finale de Bercy 2007, remportée par Fabrice Santoro contre Djokovic (6-3, 6-2), pourrait faire l'objet d'une enquête dans le cadre de l'affaire des matches truqués. C'est le parquet de Crémone en Italie qui aurait ouvert une enquête selon le quotidien italien. Agé de 19 ans, Djokovic était alors numéro 4 mondial mais venait de se faire opérer des dents de sagesse. Sa participation au Masters français lui permettait de toucher la prime dévolue aux joueurs disputant les 9 Masters 1000 de la saison. "J'ai perdu ce match, répond le Serbe. Je ne sais pas si vous êtes en train d'essayer de créer une histoire. Je pense que c'est juste absurde."

"Je pense que certains médias essaient de créer une histoire sans preuves. Aussi longtemps que ce sera comme ça, ce n'est qu'une histoire. C'est tout", a conclu Djokovic.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport