Novak Djokovic a annoncé qu’il mettait un terme à sa saison. Le Serbe n’est plus le même depuis le début de l’année et avait dû abandonner lors de la dernière édition de Wimbledon.

Dans une déclaration diffusée sur son compte Facebook, Novak Djokovic a expliqué avoir pris la décision de ne plus jouer dans aucune compétition, ni aucun tournoi jusqu’à la fin de la saison 2017. Âgé de 30 ans, le N.4 mondial ne participera donc pas à l’US Open à la fin de l’été, ni à la demi-finale de Coupe Davis contre la France mi-septembre.

Mais cela fait des mois que le Djoker n’est plus que l’ombre de lui-même. En abandonnant le 12 juillet après à peine plus d’un set en quarts de finale contre le Tchèque Tomas Berdych, Novak Djokovic a subi à Wimbledon son cinquième échec consécutif en Grand Chelem, où il ne s’est plus imposé depuis son triomphe à Roland-Garros en 2016. Le natif de Belgrade n’a même plus jamais passé le stade des quarts de finale et a un compteur bloqué à 12 titres en Grand Chelem.

La faute à ses douleurs au coude droit, un mal chronique, puisque le Serbe avait expliqué après ce nouvel échec qu’il souffrait depuis un an et demi.

Avec cette impasse sur l’US Open, c’est la première fois depuis 2005 et ses débuts sur le circuit professionnel, qu’il manquera un des Majors.
Son objectif est désormais de travailler sur son jeu et son physique pour revenir à 100% de ses moyens la saison prochaine. Une annonce qui rappelle celle de Roger Federer l’année dernière. Ironie du sort, le Suisse avait annoncé la fin de sa saison le 26 juillet en 2016.