Tennis - Fédérations

Arnaud Di Pasquale quitte son poste de DTN

Arnaud Di Pasquale quitte son poste de DTN

"Le comité directeur de la Fédération française de tennis a été informé ce samedi du départ d'Arnaud Di Pasquale, d'un commun accord avec le président Jean Gachassin", a expliqué la Fédération dans un communiqué.

Arrivé en 2009 à la DTN en même temps que Jean Gachassin à la présidence de la FFT, Di Pasquale avait été nommé dans un premier temps responsable du haut niveau masculin de 2009 à 2013. Puis, il avait succédé le 1er juillet 2013 à la tête de la DTN à Patrice Hagelauer, parti à la retraite.

"Ce n'est pas une démission, mais un accord à l'amiable", a précisé Arnaud Di Pasquale qui explique qu'il n'avait "pas envie de rempiler sur quatre années". Mais la perspective du changement de gouvernance à la fédération a aussi pu infléchir sa décision. La succession de Jean Gachassin à la présidence de la FFT, qui ne brigue pas de nouveau mandat, est en effet ouverte. L'élection qui se déroule en deux temps, se poursuit ce samedi et ce dimanche. Trois candidats se sont déclarés: Bernard Giudicelli, secrétaire général de la FFT, Jean-Pierre Dartevelle, vice-président de la Fédération, et Alexis Gramblat, qui ne fait pas partie de la Fédération.

Buzz sport

PSG - OL en finale ! Ligue des champions dames

PSG - OL en finale !

La finale de la Ligue des champions féminine sera 100% française avec le PSG opposé à l'OL ! Les Parisiennes, dirigées par Patrice Lair, ont sorti le FC Barcelone. Déjà vainqueur en Catalogne (3-1), le club parisien a confirmé à la maison (2-0) avec des buts de Sabrina Delannoy (55e sur penalty) et Irene Paredes (61e). L'Olympique Lyonnais, dirigé par Gérard Prêcheur, qui s'était imposé 3-1 à l'aller face à Manchester City, s'est qualifié malgré une défaite 1-0 au retour. Rendez-vous le 1er juin à Cardiff !

Saint-Etienne et Nantes s'accrochent à l'Europe Ligue 1

Saint-Etienne et Nantes s'accrochent à l'Europe

L'ASSE s'est imposée 2-0 sur la pelouse de Guingamp, tandis que Nantes a dominé Lorient 1-0, samedi soir lors de la 35e journée de Ligue 1. Les Verts et les Canaris mettent la pression sur l'OM et Bordeaux, qui jouent dimanche, dans la lutte pour la dernière place européenne. Sur le front du maintien, rien n'est joué. Bastia s'est imposé face à Rennes (1-0) et Metz face à Guingamp (2-1). Ces résultats conjugués à la défaite de Lorient resserrent les positions. Même Montpellier, étrillé 3-0 sur sa pelouse par Lille, a du souci à se faire.