Arnaud Di Pasquale, directeur technique national au sein de la Fédération française de tennis depuis 2013, va quitter ses fonctions pour raisons personnelles.

Le comité directeur de la Fédération française de tennis a été informé ce samedi du départ d’Arnaud Di Pasquale, d’un commun accord avec le président Jean Gachassin, a expliqué la Fédération dans un communiqué.

Arrivé en 2009 à la DTN en même temps que Jean Gachassin à la présidence de la FFT, Di Pasquale avait été nommé dans un premier temps responsable du haut niveau masculin de 2009 à 2013. Puis, il avait succédé le 1er juillet 2013 à la tête de la DTN à Patrice Hagelauer, parti à la retraite.

Ce n’est pas une démission, mais un accord à l’amiable, a précisé Arnaud Di Pasquale qui explique qu’il n’avait pas envie de rempiler sur quatre années. Mais la perspective du changement de gouvernance à la fédération a aussi pu infléchir sa décision. La succession de Jean Gachassin à la présidence de la FFT, qui ne brigue pas de nouveau mandat, est en effet ouverte. L’élection qui se déroule en deux temps, se poursuit ce samedi et ce dimanche. Trois candidats se sont déclarés: Bernard Giudicelli, secrétaire général de la FFT, Jean-Pierre Dartevelle, vice-président de la Fédération, et Alexis Gramblat, qui ne fait pas partie de la Fédération.