La Française Pauline Ado a été sacrée championne du monde de surf lundi à Biarritz à l’occasion des Mondiaux 2017 de la discipline. Sa compatriote Johanne Defay, N°4 mondiale, a pris la médaille d’argent.

Les Françaises ont brillé aux Championnats du monde de surf 2017 organisés à Biarritz. Pauline Ado, originaire d’Hendaye, a été sacrée championne de monde lundi avec un total de 12,17 points sur ses deux meilleures vagues de la finale.

Elle est arrivée juste devant sa compatriote Johanne Defay, N°4 mondiale, avec un score de 10,43 points. La Costaricaine Leilani McGonagle (8,4 points) complète le podium. La Sud-Africaine Bianca Buitendag était la 4ème surfeuse de cette finale.

Pauline Ado et Johanne Defay vont savourer leurs médailles avant de s’envoler pour les Îles Fidji, dans l’Océan Pacifique, où elles sont attendues pour disputer une étape du circuit professionnel mondial World Surf League.