Aksel Lund Svindal a remporté sa quatrième victoire en cinq courses, samedi lors de la descente de Wengen. Il caracolle en tête du classement général de la spécialité, en Coupe du monde de ski alpin.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, leader incontesté au classement général de la spécialité, a remporté samedi la descente de Coupe du monde de Wengen (Suisse), devant les deux Autrichiens Hannes Reichelt et Klaus Kroell.

Théaux 7e

La course a longtemps été interrompue en raison du brouillard après le passage des 25 premiers concurrents, avant de reprendre. Mais ce contre-temps n’a pas empêché Aksel Lund Svindal de remporter sa 4e victoire en cinq courses, seule la descente de Santa Caterina fin décembre, remportée par le Français Adrien Théaux –7e samedi–, lui ayant échappé.

Sur une piste raccourcie, le Norvégien qui avait déjà largement dominé la descente du super-combiné la veille, disputée sur un parcours identique, a viré en tête à tous les temps intermédiaires. Seul l’Autrichien Hannes Reichlet a pu un temps le menacer, comptant juste 7/100e de retard au premier chrono intermédiaire, puis 16/100 au second avant de mourir à 19/100e du Norvégien sur la ligne d’arrivée. Le 3e, Kroell a lui terminé à 1 sec 52/100e.

Le parcours sur la Lauberhorn, plus longue piste du circuit, a dû être raccourci car la météo n’avait pas laissé la possibilité aux coureurs de reconnaître le haut du parcours.