La Suissesse Lara Gut, quasiment assurée de la victoire depuis le forfait de l’Américaine Lindsey Vonn jusqu’à la fin de la saison, a officiellement remporté la Coupe du monde de ski alpin en terminant dimanche à la 3e place du combiné de Lenzerheide.

Lara Gut, 3e du combiné remporté par sa compatriote Wendy Holdener, compte suffisamment de points pour ne plus être rejointe lors des finales de la Coupe du monde la semaine prochaine à St-Moritz. La Tessinoise de 24 ans, qui compte une médaille de bronze olympique (descente de Sotchi) et quatre médailles aux Championnats du monde mais qui n’avait jamais été titrée, a longtemps talonné cette saison l’Américaine Lindsey Vonn qui a dû renoncer sur blessure.

Première Suissesse depuis Vreni Schneider

Gut, qui succède à l’Autrichienne Anna Fenninger, avait pris les commandes de la Coupe du monde lundi en terminant à la quatrième place du géant de Jasna (Slovaquie). Avec 1362 points, elle ne peut plus être rejointe au classement par sa dauphine, l’Allemande Viktoria Rebensburg, qui compte 1007 points.

Lara Gut est la première Suissesse à remporter le gros Globe de cristal depuis Vreni Schneider, triple lauréate en 1989, 1994 et 1995.