Le Suisse Beat Feuz a décroché devant le public de Saint-Moritz acquis à sa cause le titre de champion du monde de descente devant le Canadien Erik Guay et l’Autrichien Max Franz.

Au lendemain de son 30e anniversaire, Beat Feuz remporte le premier titre mondial de sa carrière. Il y a deux ans à Beaver Creek, il avait décroché le bronze. Le Suisse succède à son compatriote Patrick Küng. Guay, médaillé d’argent, monte une deuxième fois sur le podium en quatre jours après sa victoire dans le super G.

Feuz permet également à la Suisse d’empocher un second titre dans ses Mondiaux après celui de Wendy Holdener en combiné vendredi.

Déception pour le Norvégien Kjetil Jansrud, 4e à égalité avec Küng, qui échoue encore une fois à décrocher un titre mondial à 31 ans alors qu’il partait favori de la course. Il avait déjà terminé 2e du super G mercredi.