Sur les ondes de RMC, François Trinh-Duc est revenu sur sa non-sélection en équipe de France. L’ouvreur montpelliérain réfute l’idée que Phillippe Saint-Adnré n’ait pas fait appel à lui à cause de son comportement. J’ai eu Patrice (Lagisquet), j’ai essayé d’appeler Philippe (Saint-André), explique Trinh-Duc. Mais ce sont des explications comme il a donné à la presse. Je remercie aussi tous ceux qui m’ont soutenu, je reçois beaucoup de messages de soutien, ça fait chaud au cœur, a déclaré Trinh-Duc. Même de joueurs de l’équipe de France, ce qui prouve que je ne suis pas une tête brûlée. C’est vrai qu’on peut lire tout et n’importe quoi, et ça me blesse un peu. Donc ça fait plaisir de recevoir des messages de soutien de supporters ou de n’importe qui.

François Trinh-Duc en a ensuite profité pour mettre les choses au point : En tout cas il n’y a jamais eu, comme je peux le lire, de frictions ou quoi que ce soit avec n’importe quel joueur ou n’importe quelle personne du staff de l’équipe de France.