Toulouse "ne marche pas dans les pièges" de Toulon

Rugby / Top 14

Toulouse "ne marche pas dans les pièges" de Toulon
Photo TEAMSHOOT

Toulouse "ne marche pas dans les pièges" de Toulon

Mardi 25 septembre 2012 - 11:25

Jean-René Bouscatel, le président du Stade Toulousain, a réagi à l'annonce de Benard Laporte, le manage de Toulon. Celui-ci a annoncé qu'il mettrait au repos jusqu'à vendredi une grande partie des titulaires du début de saison pour le choc entre les deux finaliste du dernier top 14, samedi.

Toulon a décidé de mettre plusieurs de ses joueurs au repos avant la rencontre prévue au Stadium samedi. Quelle est votre réaction ?
Pour moi il n'y a absolument pas de polémique. Je suis persuadé que Toulon viendra avec l'effectif du moment et fera tout pour venir gagner à Toulouse. Je suis désolé mais je ne marche pas dans ces pièges, d'autant plus que nous l'avons déjà vécu nous-mêmes (sourire).

Cette affiche n'est donc pas dévalorisée ?
Les joueurs concernés, entre 13 et 18, seront en vacances jusqu'à vendredi. Le match ayant lieu samedi, il se peut très bien qu'une grande partie de ces joueurs soient présents sur le terrain ou sur le banc. Je suis d'ailleurs prêt à parier qu'un bon nombre sera présent.

Comment regardez-vous le début de saison parfait de l'équipe toulonnaise ?
C'est une constellation de stars. Nous sommes émerveillés devant tant d'individualités de grande classe. Il semble que cette année la mayonnaise prenne. Ils sont incontestablement les mieux partis mais le Championnat est long. C'est une formation qui, comme quatre ou cinq autres, a les armes pour aller au bout. Mais il ne faut pas oublier le Racing, Castres ou Clermont.

Certains évoquent une équipe "galactique" ou encore "invincible"...
C'est une équipe impressionnante mais ne sommes pas impressionnés pour autant (sourire). Je crois que nous avons gagné suffisamment de matches pour savoir que tout ça c'est un peu l'effet du moment. Et l'effet du moment est éphémère par définition.

Quelles relations entretenez-vous avec votre homologue Mourad Boudjellal ?
Nous avons d'excellentes relations. Mourad est quelqu'un d'extrêmement sympathique. Atypique sans aucun doute mais nous autres présidents de club, nous le sommes tous un peu. C'est une personnalité qui ne me dérange absolument pas.

Un dernier mot sur le parcours du Stade Toulousain ?
Nous avons l'habitude, quand on perd un match, d'entendre partout que la crise couve. Bon, en fait, cela fait 20 ans que nous n'avons pas eu de crise mais on ne peut pas empêcher les gens de penser ce qu'ils veulent. Honnêtement, je n'étais pas plus inquiet après notre revers face à Perpignan (34-20 lors de la 5e journée, ndlr) que je ne suis rassuré après notre match probant à Bayonne (35-6 lors de la 6e journée). Il faut raison garder, c'est ce que j'essaie de faire depuis plusieurs années et je dois bien reconnaître que cela nous réussit plutôt bien (sourires).

Propos recueillis par Julien CARRERE

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live