La dernière journée du Top 14 a tenu ses promesses, avec du suspense à tous les étages. Le Stade Toulousain arrache sa place en barrages. L’USAP chute en Pro D2. Toulon et Clermont sont les deux clubs directement qualifiés pour les demi-finales.

Toulon, premier dans la douleur
Le RC Toulon remporte la saison régulière grâce à une ultime victoire face au Stade Français (17-10), à l’Allianz Riviera de Nice. Une courte victoire qui ne donne aucune certitude au champion d’Europe en titre, mais qui lui confère une place directe en demi-finale et lui permet de préparer sereinement sa finale de H-Cup contre les Saracens. Le Stade Français est passé tout près d’arracher sa place en play-offs, mais son seul point de bonus défensif le fait échouer à la 7e place au classement. Toutefois, le club parisien n’a pas tout perdu : cette 7e place lui permet de disputer le barrage pour la nouvelle grande Coupe d’Europe !

Montpellier, deuxième convaincant
Le Montpellier Hérault Rugby est l’autre club directement qualifié pour les demi-finales grâce à sa large victoire sur le Racing (44-10), ponctuée de 5 essais pour les Héraultais ! Montpellier est à son pic de forme en cette fin de saison. Le titre est à sa portée cette saison. Malgré sa lourde défaite, le Racing-Métro est qualifié pour les barrages, avec une 4e place au classement.

Clermont enterre Perpignan
L’ASM Clermont-Auvergne est troisième au classement après une ultime victoire face à Perpignan (25-22), qui condamne le club catalan au purgatoire de la Pr D2. Pourtant, l’USAP y a cru tenant le match nul jusqu’aux toutes dernières minutes de jeu. Clermont s’impose mais ne se rassure pas avant d’affronter les barrages pour les demi-finales.

Toulouse assure les barrages
Malgré une saison globalement ratée, le Stade Toulousain sera bien au rendez-vous des play-offs. Vainqueur 38-8 de Grenoble grâce à quatre essais, Toulouse achève la saison régulière à la 5e place. Juste mais suffisant pour espérer créer la surprise dans le money time de la saison. Bordeaux-Bègles, malgré sa victoire face à Biarritz (49-20), échoue à la 8e place.

Castres défendra son titre
Il s’en est fallu de peu que la saison s’arrête cet après-midi pour champion de France en titre. Mais le Castres Olympique conserve la 6e place qualificative pour les barrages malgré sa défaite à Bayonne (23-6), qui a tranquillement assuré son maintien.

Oyonnax sauve sa peau
Dans sa lutte à distance avec Bayonne et Perpignan, Oyonnax a gagné la bataille. Le club de l’Ain obtient le bonus défensif en perdant de deux points à Brive (19-17) et termine la saison à la 12e place, celle du maintien !