Toulon-Montpellier, le choc du jour

Rugby / News

Toulon-Montpellier, le choc du jour

Samedi 21 décembre 2013 - 11:00

Toulon et Montpellier, opposés samedi (14h55) lors de la 14e journée de Top 14, partagent des ambitions grandissantes et une rivalité naissante au plus haut niveau, mais aussi une difficulté commune à étendre leur emprise sur leurs matches.

Cette rencontre n'a rien d'un derby entre deux villes le long du Golfe du Lion séparées par 230 km.

Mais le rapprochement est tentant entre ces deux mastodontes du Sud-Est qui ont bousculé l'élite du rugby français ces trois dernières années.

D'un côté, donc, Toulon, champion d'Europe 2013, finaliste du Top 14 2012 et 2013 et du Challenge européen 2011. De l'autre, Montpellier, finaliste du Top 14 2011, barragiste en 2012 et 2013. Forcément, les duels entre ces deux puissances émergentes ont pris du sel.

"Toulon, c'est bien fait, relève, admiratif, l'entraîneur de Montpellier Fabien Galthié. Et c'est quand même quatre finales en deux ans. C'est du solide."

Les Montpelliérains "ont des moyens pour atteindre leurs objectifs, souligne de son côté le manager du RCT Bernard Laporte. Ils cherchent à grandir et comme nous, ils veulent gagner des titres."

"Montpellier s'est doté d'une très grosse équipe et d'un très gros budget, appuie encore le manager varois. Je peux vous le dire car j'ai actuellement deux joueurs sous contrat qui ont été contactés par le MHR et les salaires sont épais !"

Le sujet du recrutement a d'ailleurs pu faire naître des frictions entre les deux clubs, notamment au sujet du deuxième ou troisième ligne montpelliérain Mamuka Gorgodze qui avait signé un pré-contrat à Toulon en 2011, avant de se rétracter...puis de s'engager de nouveau le mois dernier en vue de la saison prochaine !

En 2011 aussi, l'affaire de l'agression de Rémy Martin, à l'époque à Montpellier, par Olivier Missoup, alors à Toulon, avait aussi envenimé les relations. Qui se sont depuis normalisées dans le sillage des deux présidents emblématiques, Mourad Boudjellal (Toulon) et Mohed Altrad (Montpellier).

Galthié: "On n'a jamais existé à Mayol"

Sur le plan sportif, si le MHR avait privé Toulon de phase finale en 2011 en l'emportant (27-3) lors de la dernière journée, le RCT a depuis repris la main avec quatre victoires, un nul et deux défaites. Surtout, le MHR "n'a jamais existé" à Mayol, comme le souligne Galthié qui se souvient d'un cuisant 51-6 encaissé en février dernier.

"On a toujours existé dans le couloir, jusqu'au Pilou-Pilou, puis cela s'est dégradé", ajoute avec humour l'entraîneur, en référence au chant à la gloire du RCT chanté juste avant le coup d'envoi.

Cette saison, Toulon est cependant du mal à se mettre à l'abri chez lui, comme le soulignent les prestations face à Perpignan (15-9), Clermont (25-19), Bayonne (18-12) en Top 14. Et de manière générale, le RCT paraît moins sûr de son fait que l'an dernier où il apparaissait comme une véritable machine à concasser.

Il en va de même pour Montpellier, qui traverse une mauvaise passe après s'être mis hors course en Coupe d'Europe.

"Cette saison, c'est un peu ça: tu mènes, tu te fais reprendre, déplore Galthié. Cela signifie que l'on n'est pas assez dominateurs, qu'il nous manque quelque chose."

Confronté à la difficile intégration d'une partie de son effectif - Paul Grant, Rene Ranger, Sitaleki Timani, Robert Ebersohn - le MHR s'avance donc profil bas. Mais frapper un grand coup face à un autre prétendant aux honneurs donnerait le premier éclat à une saison qui manque cruellement de lustre.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live