Rugby - Top 14

Toulon et Clermont dos à dos

Toulon et Clermont dos à dos

Toulon, leader du Top 14 depuis seize journées, a tremblé. Malgré une équipe clermontoise remaniée, les intentions sont claires : proposer du spectacle. D'entrée de jeu, l'ambiance si particulière d'une rencontre entre Toulon et Clermont se fait ressentir. Si Jonny Wilkinson ouvre le score pour les locaux, les Auvergnats sont beaucoup plus présents dans ce début de match. Aux quarante mètres, Julien Malzieu joue rapidement une touche qui ne devait pas être clermontoise. Mais le trio arbitral ne le remarque pas. Deux phases de jeu plus tard, tel un troisième-ligne, Noa Nakaitaci récupère le ballon à cinq mètres dans un ruck et s'écroule dans l'en-but (7e, 3–7). Réponse immédiate des Toulonnais par l'intermédiaire de Maxime Mermoz. Après avoir récupéré le renvoi, les Varois mettent à mal la défense visiteuse. Cette réaction se traduit en bout de ligne, par l'essai du centre rouge et noir (10e, 10–7). Les contacts sont rudes, en témoigne le KO de Clément Ric ainsi que les blessures d'Alexandre Lapandry ou encore de Maxime Mermoz. Auteur du premier essai, l'ailier fidgien Noa Nakaitaci, n'est pas rassasié. Cinq minutes avant la pause, il inscrit son doublé. Après une mêlée parfaitement négociée, le Clermontois hérite d'un ballon à cinq mètres de l'en-but. Il ne se fait pas prier et cadre parfaitement Carl Hayman, avant de poser le cuir entre les perches (35e, 13–20). À la pause, les visiteurs sont les nouveaux leaders du Top 14.

Toulon réagit, Clermont sanctionne


Vexé d'être mené à la mi-temps, le Rugby Club Toulonnais se devait de répondre dans le jeu. La réaction arrive dès le début du second acte. Aux quarante mètres, Alexis Palisson lit parfaitement la transmission entre les trois-quarts clermontois. Il réussit son interception et ne sera plus repris avant d'aplatir (45e, 20–20). S'entame alors un duel psychologique, celui des buteurs. Jonny Wilkinson permet aux siens de prendre l'avantage à la 54ème minute (23–20). Mike Delany, joker médical clermontois, effectue une grande prestation. À l'heure de jeu, il connaît son premier échec, rattrapé quelques secondes plus tard par une pénalité ramenant les siens à hauteur, 23–23. Pris de crampes par son manque de compétition, l'ouvreur néo-zélandais cède sa place à Anthony Floch. Peu utilisé cette année, l'arrière de formation prend ses responsabilités et donne l'avantage aux Jaunards à dix minutes du terme, 26–23. Le public du Vélodrome est tendu, l'ambiance est électrique. Alors que Jonny Wilkinson a raté son troisième coup de pied, Matt Giteau décide de prendre la prochaine pénalité. Poteau rentrant pour l'Australien, 26–26. Pourtant, c'est l'Anglais qui bénéficie du ballon de la gagne. À 55 mètres, il décide de tenter le tout pour le tout. Son coup de pied est trop court, Anthony Floch aplatit dans son en-but, les deux équipes se séparent sur un match nul. Au classement, le Rugby Club Toulonnais détient toujours deux points d'avance sur Clermont.

Florian Dalmasso




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport