Toulon au rebond malgré le doublon

Rugby / Top 14

Toulon au rebond malgré le doublon

Samedi 25 janvier 2014 - 8:00

Défait lors de ses deux derniers matches de Top 14, Toulon doit se relancer samedi à l'occasion d'un délicat déplacement à Brive en clôture d'une 17e journée marquée par l'absence, notable pour Toulouse et Clermont, des internationaux français.

(14h55)

Racing-Métro - Toulouse: ce qui pourrait constituer l'affiche de la journée, au Stade de France devant 40.000 personnes, est en fait tronqué. Une question de point de vue. Pour le Racing-Métro, en quête vitale de points, il faut absolument s'imposer pour rester au contact des places de barragistes. Éliminés de Coupe d'Europe au terme d'un exercice décevant, les Franciliens sont en position délicate en Top 14: 8es à 12 points du leader Clermont. A l'inverse, les Toulousains ont engrangé de la confiance sur la scène continentale en décrochant leur billet pour les quarts de finale. Mais le prix à payer fut lourd puisqu'ils ont perdu leur capitaine Thierry Dusautoir, blessé. Et rançon de la gloire, sept joueurs ont participé cette semaine au stage du XV de France à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-orientales). Ce seront donc des Rouge et Noir "bis" qui feront le voyage à Saint-Denis. Et leurs chances apparaissent minces: ils n'ont plus gagné à l'extérieur en championnat depuis mars 2013... et un déplacement au Stade de France contre le Racing !

(18h30)

Bayonne - Clermont: le premier point d'interrogation vient du ciel puisque le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance orange en raison de fortes pluies qui s'abattaient vendredi sur le pays basque. Pour le reste, le leader s'avancera sans de nombreux cadres, retenus avec l'équipe nationale (Domingo, Kayser, Fofana, Chouly) ou blessés (Bonnaire, Kotze, King, James). L'objectif sera donc de donner du temps de jeu à un effectif rajeuni tout en espérant glaner au moins un point. Mais les Bayonnais sont dos au mur. Avec trois points de retard sur la 12e place d'Oyonnax, l'Aviron n'a pas le droit au moindre faux pas à domicile. Si le match devait être maintenu malgré les conditions difficiles, le combat se tiendra sans doute devant. L'ASM fera-t-elle le poids ?

Biarritz - Oyonnax: Comme à Bayonne, les Biarrots ont d'abord les yeux tournés vers les nuages et les trombes d'eau qu'ils déversaient sur Aguilera vendredi. Au figuré, l'horizon n'est guère plus dégagé pour les Basques qui n'en finissent plus d'abattre leurs dernières cartes. Pour entretenir l'espoir mathématique d'un maintien, il est impératif de ne pas faillir face à Oyonnax, un concurrent direct. Et il faudra composer sans Damien Traille et Benoît Baby, à l'infirmerie. La pression est donc sur les épaules basques alors que les Oyonnaxiens ont une occasion rêvée de faire un coup et prendre de l'air sur la zone de relégation.

Grenoble - Perpignan: L'Usap n'a que partiellement soulagé la pression en s'imposant, avant l'intermède européen, face à Bayonne à domicile (20-8). Les Perpignanais, handicapés par de nombreuses absences dont la blessure de Sofiane Guitoune, se traînent à la 11e place et cherchent désespérément une bonne nouvelle. Viendrait-elle de ce déplacement sur le terrain du FCG ? Difficile d'y croire alors que les Isérois, quasiment au complet, y sont invaincus. Mieux, les hommes de Fabrice Landreau ont glané de la confiance en s'imposant sur le fil à Toulon début janvier (22-21) pour se faufiler à la 6e place. Concentré sur le Top 14, le FCG pourrait bien tirer son épingle du jeu lors de la période internationale qui ne l'affecte pas.

Montpellier - Bordeaux-Bègles: les Montpelliérains fonctionnent au ralenti depuis plusieurs matches. Conséquence: ils occupent désormais le 7e rang, à une longueur de la 6e place de Grenoble. Il faut donc assurer à Yves-du-Manoir face à l'UBB afin de tenir le rythme du wagon de tête. D'autant plus que se profile ensuite un déplacement à Toulouse que Guy Novès a d'ores et déjà ciblé. L'UBB, qui recevra ensuite trois fois sur les quatre prochains matches, se satisfera sans nul doute d'un point de bonus.

(20h35)

Brive - Toulon: Les Toulonnais restent sur un goût amer en Top 14 puisqu'ils avaient vu la victoire leur filer entre les doigts à Mayol contre Grenoble. Depuis, l'obtention d'un quart de finale européen à domicile a pansé quelques plaies. Mais le RCT, 5e avec 42 pts, n'a guère de marge de manoeuvre et il lui faudrait engranger à l'extérieur. Un exercice où il n'excelle pas vraiment avec une victoire contre Biarritz et un nul à Montpellier seulement. Les Brivistes, eux, seront sur les dents dans leur stade Amédée-Domenech où Montpellier, Toulouse et Castres ont déjà mordu la poussière. Avec cinq points d'avance sur la zone de relégation, les Corréziens ne voudront pas se donner des sueurs froides inutiles.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live