Novès : "Pas un match de phase finale"

Rugby / Top 14

Novès : "Pas un match de phase finale"
Photo TEAMSHOOT

Novès : "Pas un match de phase finale"

Vendredi 28 septembre 2012 - 18:10

Le manager de Toulouse, Guy Novès, affirme que le match au sommet contre Toulon, "leader incontesté" et "nouvelle machine de guerre" du Top 14 samedi lors de la 7e journée, est une rencontre presque ordinaire, loin des enjeux d'"un match de phase finale (ou) de Coupe d'Europe".

Quelle importance revêt ce match contre Toulon, qui n'a connu que la victoire depuis le début de la saison ?
Il est important dans la mesure où on reçoit ce qui se fait de mieux en France à l'heure actuelle. Ca créé un certain engouement. L'émergence de Toulon ne date pas de cette année. Toulon, avec son recrutement et son travail de qualité, a gravi les échelons les uns après les autres de manière intelligente et met en place une nouvelle machine de guerre. On n'est pas surpris.

Comment situez-vous le Stade Toulousain qui a, lui, connu des hauts et des bas ?
Nous, on continue avec notre philosophie et notre politique, Toulon avec la sienne. Il est capital que des équipes comme ça essaient de passer devant. Ce sont des locomotives qui nous obligent tous à nous remettre en question, à essayer d'aller de l'avant. Le Stade Toulousain a sûrement proposé ce genre de stratégie pour donner aux autres l'envie d'avancer, comme Clermont ou d'autres.

Ce match est-il à comparer avec la Coupe d'Europe qui se profile ?
Ce n'est ni un match de phase finale ni de Coupe d'Europe. On rencontre le leader du championnat incontesté mais si on perd ce match, on n'est pas éliminé. En Coupe d'Europe, si on perd un match c'est quasiment la fin. Les cinq points pris à Bayonne (vendredi dernier) n'ont pas moins d'importance que ceux qu'on pourrait prendre ou pas contre Toulon.

Une défaite contre Toulon, déjà vainqueur quatre fois à l'extérieur, aurait-elle une connotation particulière ?
Il ne faut pas faire plus attention à Toulon qu'à Bayonne. Si Toulon gagne à Toulouse, cela fera un certain bruit mais quelques semaines après, si nos résultats nous permettent de rester dans les six premiers, on aura réalisé l'objectif. Pour avoir perdu quelques fois à la maison, cela ne nous a pas empêchés depuis 19 ans d'être en phase finale. On peut perdre à la maison et être en phase finale.

Propos recueillis en conférence de presse

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live