Rugby - Top 14

Le Stade Français garde espoir

Le Stade Français garde espoir

Réduit à 14 tout le second acte après le carton rouge à son ailier fidjien Josaia Raisuqe, le Stade Français s'est accroché à ce succès.

Cette victoire en match en retard de la 2e journée - reprogrammé en raison des attentats à Paris et Saint-Denis du 13 novembre - permet aux Parisiens (14 points) de revenir à quatre longueurs du leader Leicester (18 pts) alors qu'il reste encore deux journées. Le plus dur ne fait cependant que commencer pour les hommes de Gonzalo Quesada qui devront aller chercher leur qualification à Limerick face à un Munster revanchard. "On a trouvé un jeu qui nous ressemble, un état d'esprit qui nous ressemble, a estimé l'entraîneur du Stade Français. C'était une semaine très compliquée, on est encore plein d'adversité dans notre parcours. Je n'étais pas très serein. Et on a eu un très beau jeu, un très bon match, bien maîtrisé de bout en bout. (sur le carton rouge de Raisuqe) De ce que j'ai vu sur l'écran, je sais que ce genre de contact près des yeux face à une équipe irlandaise en Coupe d'Europe, ça "pue". J'espère que ce ne sera pas trop lourd, c'est un gamin en pleine formation, il ne maîtrise pas tout."





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.