Ainsi en a décidé la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR). Laurent Labit, le co-entraîneur du Racing-Métro 92, écope de dix semaines de suspension pour son comportement lors du barrage remporté par les Franciliens contre le Stade Toulousain (21-16). Sa sanction prend effet immédiatement et sera neutralisée pendant l’intersaison. Conséquence de quoi, Labit sera privé de banc de touche et de vestiaire d’arbitres à l’entame de la saison 2014-2015 du Top 14.

Convoqué également, Ronan O’Gara écope de son côté d’un match de suspension. Par ailleurs, le Racing est condamné à verser une amende de 5.000 euros.