Grenoble fait sensation

Rugby / Top 14

Grenoble fait sensation
Photo NICOLAS TUCAT

Grenoble fait sensation

Dimanche 19 août 2012 - 16:15

Ce n'est pas un promu comme les autres. Club historique du rugby, Grenoble a bien l'intention de s'implanter durablement dans le Top 14. Le champion de Pro D2 crée la première sensation de la saison en s'imposant à Bègles-Bordeaux (29-28) pour ses débuts en Top 14, envoyant un signal clair dans la lutte pour le maintien.

Certains voient un signe dans ce succès. Le promu grenoblois s'est en effet imposé sur le terrain de Bègles-Bordeaux, qui lui avait barré la route du Top 14 en mai 2011 en demi-finale d'accession (19-12). Le club isérois entraîné par Fabrice Landreau, dont le budget prévisionnel est passé de 8,94 millions d'euros l'an passé en Pro D2 à 14,90 millions d'euros cette saison, renoue brillamment avec l'élite délaissée en 2004-2005.

A son tour unique représentant de la région Rhône-Alpes après les descentes successives de Bourgoin (aujourd'hui en dépôt de bilan) et de Lyon, Grenoble a entamé son opération maintien du bon pied. Les adversaires du club isérois pour le maintien sont prévenus. A commencer par Mont-de-Marsan, l'autre promu et plus petit budget du Top 14, sèchement battu à Biarritz (35-10).

Agen, Bayonne et Perpignan, battus à domicile respectivement par le Racing, Clermont et Toulon, n'ont qu'à bien se tenir. Tout comme Montpellier, bien pâle samedi face au Stade Français.

En haut du tableau, le Biarritz Olympique est le premier leader de la saison. Avec quatre essais infligés à Mont-de-Marsan, le BO est la seule équipe à avoir obtenu le point de bonus offensif. Les autres ténors n'ont pas manqué leur entame de saison. Double tenant du titre, le Stade Toulousain s'est sorti du piège tendu par Castres (23-22), seul membre du dernier carré 2012 à avoir connu la défaite ce week-end. Clermont a assuré l'essentiel à Bayonne (13-6) et Toulon n'a pas tremblé à Perpignan (21-15) grâce à l'inévitable Jonny Wilkinson (21 points). Le Racing lui a montré sa solidité à Agen (24-20) en l'emportant sans essai et malgré trois exclusions temporaires, alors que le Stade Français n'a pas manqué le coche face à Montpellier (32-16).

Les premiers faux-pas de ces grosses écuries seront guettés lors de la 2e journée et notamment à Colombes avec le choc entre le Racing et Toulon. Le Stade Toulousain lui ne devrait pas trembler à domicile face à Mont-de-Marsan. Biarritz défendra son rang de leader à Agen. Bordeaux-Bègles et Perpignan, qui inaugurent la journée vendredi soir, Bayonne et Montpellier, hôtes du Stade Français et de Clermont, et les Agenais sont déjà sous pression.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live