Ce samedi, Montpellier s’est incliné face à Brive 29-10, dans un match ou rien n’a semblé marcher pour les coéquipiers de Louis Picamoles. Ce dernier était d’ailleurs lucide après la rencontre.

« Aujourd’hui, on a pris une belle leçon. Il faut qu’elle nous serve pour le reste de la saison. J’éprouve de la déception et de la colère, comme tous mes potes dans le vestiaire. On était venu pour faire un bon match ici et on n’a finalement pas montré notre réel visage. On est frustré et agacé. On est passé à côté. J’espère et ne pense pas qu’on a été trop confiant. On a simplement été pris sur l’envie et nos vingt dernières minutes ont été catastrophiques. On ne score pas lorsqu’on en a l’occasion et on est puni quand on perd des ballons. Cet échec, il va nous falloir le digérer, l’encaisser. Et travailler, tout en nous remettant en question. Je ne doutais pas que Brive, qui mérite amplement son succès et qui joue sa survie, était capable de grandes prestations. Dans l’humilité, l’agressivité, le combat, le CAB a fait le match qu’il fallait. Le score est lourd, mais il n’est pas volé. Dans un sport comme le nôtre, il faut prouver les choses sur le terrain. Brive l’a fait, pas nous« , a lâché le troisième ligne tricolore.