Rugby - Four-Nations

Af. Sud : M.Steyn écarté, Goosen à l'ouverture

Morné Steyn, l'ouvreur de l'Afrique du Sud, a été écarté du groupe de 22 joueurs qui affrontera l'Australie samedi pour la 5e journée du Four-Nations, et sera remplacé par Johan Goosen, 20 ans, annoncé ce mercredi l'entraîneur des Springboks Heyneke Meyer. Le technicien a également changé l'intégralité de sa deuxième ligne par rapport à l'équipe battue en Nouvelle-Zélande en réintégrant Andries Bekker et Eben Etzebeth, qui a purgé sa suspension pour un coup de tête sur l'Australien Nathan Sharpe, à la place de Juande Kruger et Flip van der Merwe. Goosen, qui évolue dans la franchise des Cheetahs, a connu ses deux premières sélections en tant que remplaçant lors des deux dernières rencontres du Four-Nations. "Je pense qu'il est prêt pour une titularisation et j'ai hâte de voir ce qu'il peut apporter", a déclaré Meyer. "Lors des quatre dernières saisons, Morné a joué près de 140 matchs que ce soit au niveau international, en Super 12 ou en Currie Cup et il a besoin de repos. Ca donne une belle occasion à Johan, un joueur que j'estime. Morné est un joueur de qualité et un battant, il va rebondir", a-t-il ajouté.

L'équipe sud-africaine :
Kirchner - Habana, de Villiers (cap.), F. Steyn (ou Taute), Hougaard - (o) Goosen, (m) Pienaar - Alberts, Vermeulen, Louw - Bekker, Etzebeth - J. du Plessis, Strauss, Mtawarira

Remplaçants : Liebenberg, Oosthuizen, van der Merwe, Coetzee, Jantjies, Taute (ou de Jongh), Lambie.





Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Fusion Bayonne-Biarritz, les discussions reprennent ! Rugby

Fusion Bayonne-Biarritz, les discussions reprennent !

Contre toute attente, et malgré l'hostilité des supporters bayonnais, Serge Blanco et Manuel Mérin, présidents du Biarritz Olympique et de l'Aviron Bayonnais, ont annoncé vendredi avoir repris leurs discussions au sujet de la création d'une équipe commune qui pourrait voir le jour dès la saison prochaine. Alors que le projet de cette fusion avait été enterré il y a 10 jours à peine, il semble que la rétrogradation de Bayonne en Pro D2 ait changé la donne.