Rugby - Coupe d'Europe

Clermont : Fofana "pas revanchard mais impatient"

Clermont : Fofana

Q : Comment abordez-vous ce premier match de Coupe d'Europe de la saison ?

R : "Notre jeu n'est pas le plus fluide du Top 14 actuellement, mais on n'est pas si mécontents que ça de notre début de saison. La Coupe d'Europe ce sera autre chose, ça va nous permettre d'élever notre niveau de jeu, et on attend cela, mais on n'est ni énervé ni inquiet après notre début de saison. On prend du plaisir sur le terrain, parce qu'on gagne, sans parler de Castres vendredi (défaite 16-13), parce que l'on n'est pas si mal au classement du Top 14 (3e), et parce qu'entre nous ça se passe super bien et que l'on travaille sereinement. On sait très bien que tous les matchs sont éliminatoires (en Coupe d'Europe), donc on n'a pas le droit à l'erreur et d'autant moins à domicile. On va tâcher de ne pas faire de faux pas."

Q : Avez vous digéré individuellement et collectivement l'échec face au Leinster la saison dernière en demi-finale ?

R : "Cet échec sera toujours dans ma tête, parce que j'étais le principal acteur de la dernière action. Mais c'est du passé pour moi, et je ne pense pas que l'équipe soit encore trop touchée par cela. On sait juste que nous sommes passés très près de l'exploit, après une longue campagne européenne, donc ça a été dur à encaisser. Mais c'est passé, et on a hâte d'entrer dans cette nouvelle saison de H-Cup. On ne joue pas tout de suite face au Leinster (autre adversaire de la poule 5, NDLR), mais on y pense déjà. On n'est pas revanchard, c'est plutôt de l'impatience."

Q : Alors que l'on prédit un match à deux entre Clermont et le Leinster pour la qualification, comment jugez vous Llanelli, votre adversaire samedi ?

R : "Llanelli est une équipe qui a beaucoup progressé ces dernières années, qui rassemble beaucoup d'internationaux gallois. Ce sont de très bons joueurs et notamment le centre Jonathan Davies, mon adversaire direct. C'est quelqu'un de très costaud et qui a des "cannes". Il peut faire jouer ses partenaires avant ou après la défense. J'espère être aussi rapide, mais je ne suis pas aussi costaud, il faut bien dire ce qui est... ça motive de jouer contre des joueurs de ce niveau, et j'ai évolué dans ma façon de voir les choses. Il y a deux ans, je n'avais pas envie de plaquer, aujourd'hui j'adore ça, donc s'il faut le plaquer samedi, ce sera avec plaisir... Je le connais un peu, on joue à la console ensemble via internet, car c'est un super pote de mon coéquipier Regan King."





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Deschamps va devoir faire des choix Equipe de France

Deschamps va devoir faire des choix

C'est reparti pour la bande à Deschamps. L'équipe de France attaque les chose sérieuses samedi à 20 h 45 face au Luxembourg. Un match comptant pour le groupe A des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 en Russie. Pour le moment, les Bleus sont premiers avec 10 points et le Luxembourg lanterne rouge avec un seul petit point. Malgré tout, il reste beaucoup d'interrogations à propos du 11 que pourrait aligner Didier Deschamps. Sport.fr s'est penché sur la question avec deux catégories : titulaires indiscutables et joueurs incertains.